Louboutin obtient l'exclusivité de la semelle rouge

Semelle Rouge = Louboutin

Louboutin obtient l'exclusivité de la semelle rouge

© Stella Uzo - Jadore Fashion

Écrit par ELLE.CI
Publié le 22 mai 2018 à 09h57

Semelle Rouge = Louboutin

Le caractère exclusif des semelles rouges - créées par Christian Louboutin - a été reconnu le 18 mai par la cour d'appel de Paris. Jusque là, le chausseur n'avait pas l'exclusivité de la semelle rouge sous les escarpins...

Christian Louboutin n'avait pas le monopole de la semelle rouge. Depuis 2013, la maison de chaussures de luxe et la marque de maroquinerie Kesslord étaient engagées dans un bras de fer au tribunal car Kesslord avait mise sur le marché des chaussures à semelles rouges. Estimant que Kesslord reproduisait une caractéristique de sa marque, Christian Louboutin a engagé des discussions avec la marque kesslord puis l'affaire s'est poursuivie devant les tribunaux.

En 2017, la justice a donné raison à Chistian Louboutin, et Kesslord a été condamné à payer 5 000 euros (3,3 millions de CFA) au créateur français et à sa société. En mai 2018, la cour d'appel a confirmé ce jugement. La marque Kesslord devra verser 7 500 euros (5 millions de CFA) à la maison Louboutin selon l'AFP. « Avec cet arrêt, la cour d'appel confirme que l'apposition de la couleur rouge sur la semelle d'un soulier à talon haut est protégeable au titre du droit des marques. Elle confirme ainsi l'argumentaire soutenu par Christian Louboutin depuis plusieurs années et reconnaît le caractère exclusif de ce signe qui permet au public d'en identifier le créateur », déclare la maison Louboutin.

Ce n'est pas la première affaire en justice impliquant la marque Louboutin. En 2012, la justice américaine avait reconnu les semelles rouges comme marque déposée sauf si la chaussure est intégralement rouge. Il y a quelques années, la maison avait défendu sa signature contre Eden Shoes, Cesare Paciotti, Zara et Yves Saint Laurent.

L'histoire derrière les semelles rouge des Louboutin. Christian Louboutin a utilisé le vernis rouge de son assistante pour peindre la semelle d'un de ses modèles de l'époque : la Pensée. Il a tellement aimé le rendu qu'il a décidé d'en faire sa signature. Cette couleur a même un numéro dans le nuancier Pantone : 18.1663TP.

LIRE AUSSI >> Didier Drogba crée sa marque de chaussures de luxe