Les bons gestes pour calculer sa taille de soutien-gorge

Une poitrine parfaite

Les bons gestes pour calculer sa taille de soutien-gorge

© Aubade

Ines
Écrit par Ines
Publié le 29 juin 2017 à 08h00

Une poitrine parfaite

Trouver un soutien-gorge à la bonne taille peut s’avérer être une quête plus compliquée que prévu. La plupart des femmes ne pensent pas à calculer leur taille et optent pour des sous-vêtements qui ne sont pas toujours adaptés. Comment calculer votre taille de soutien-gorge ? On vous donne les astuces pour devenir une experte et maîtriser vos achats de lingerie.

Les informations essentielles

Il n’y a que deux informations à prendre en compte pour le calcul : Le tour de poitrine et le dessous de poitrine.

L’outil indispensable à avoir pour commencer est un mètre ruban.

Les bons gestes :

  • Pour le tour de poitrine, passez le mètre autour de votre poitrine et au-dessus des seins.
  • Le dessous de poitrine lui, se mesure en passant le mètre en dessous des seins.

La taille de bonnet

La taille de bonnet est la différence entre le tour de poitrine et le dessous de poitrine. Ce chiffre de bonnet vous donnera une indication lors de vos achats. Les différences suivantes correspondent au type de bonnet existant :

  • 13 cm : bonnet A
  • 15 cm : bonnet B
  • 17 cm : bonnet C
  • 19 cm : bonnet D
  • 21 cm : bonnet E
  • 23 cm : bonnet F
  • 25 cm : bonnet G

Les lettres qui accompagnent le bonnet indiquent la longueur de la bande du soutien-gorge. Le bonnet A correspond aux petites poitrines et le G aux très grosses poitrines.

Le saviez- vous ?

Pour savoir si un soutien-gorge convient à votre poitrine, vous ne devez pas le sentir de toute la journée. Les armatures ne doivent pas vous gêner et ne doivent pas constamment bouger.

L’épineuse question de l'agrafe : Tous les soutiens-gorge disposent de 3 agrafes. La norme est de le fermer sur l’agrafe du milieu. Les deux autres vous serviront en cas de changement de poids.