Le Met Gala 2018 peut-il créer la polémique ?

Mode, religion (et provocation ?)

Le Met Gala 2018 peut-il créer la polémique ?

© DR

Écrit par ELLE.CI
Publié le 07 mai 2018 à 17h22

Mode, religion (et provocation ?)

Dans la nuit du lundi 07 mai 2018, 600 invités triés sur le volet monteront les marches du Metropolitan Museum of Art pour le gala annuel de bienfaisance, également connu sous le nom de Met Gala. Et comme toutes les années, le tapis rouge du gala mondain qui réunit le plus de stars à New-York fera parler de lui. Particulièrement cette année, car le thème choisi - en collaboration avec le Vatican -  risque de heurter plus d’uns.

En effet, cette année, les convives devront respecter la thématique suivante : "mode et Religion". Ils y participeront en arborant tous des looks qui font référence à la religion.

Mais quand on connaît l’excentricité de cette soirée et des célébrités, on peut donc imaginer que la soirée présidée depuis 1995 par Anna Wintour, la célèbre rédactrice en chef du magazine Vogue risque de faire polémique.

Mode et religion ont une relation complexe. Controverses, scandales et ironie ont souvent nourri cette relation ces deux dernières décennies. Des créateurs comme Dolce & Gabbana, Versace, Jean-Paul Gaultier, Maison Margiela, Alexander McQueen ont souvent inclus la religion dans leur processus créatif. Quelques créateurs ont fait scandale comme le Chrypriote Hussein Chalayan et le détournement de la Burqa ; il avait fait défiler en 1996 une femme nue avec le visage couvert et une femme portant un voile noir avec le sexe à nu et une troisième femme en Burqa. En 1993, Jean-Paul Gaultier avait sorti une collection “Rabbi Chic” inspirée des tenues traditionnelles des Juifs hassidiques. En 1994, Chanel avait brodé des versets du Coran sur une robe. Il y a quelques années, la maison Versace avait été obligée de retirer du marché Italien un t-shirt avec le slogan “the devil made me do it” [ndlr : en français, le diable m’a poussé à agir]. Bref, mode et religion, c’est une histoire ponctuée de liens proches et controverses.

 

 

LIRE AUSSI >> Avengers infinity war : les looks vus à l’avant-première