Interview : 7 questions à l’illustratrice Nicholle Kobi

Le luxe en Afrique !

Interview : 7 questions à l’illustratrice Nicholle Kobi

© Insta nichollekobi

Lafalaise Dion
Écrit par Lafalaise Dion
Publié le 26 janvier 2018 à 11h18

Le luxe en Afrique !

Illustratrice franco-congolaise, Nicholle Kobi est la fondatrice de la marque du même nom. En quelques années, ses illustrations de femmes noires sur Instagram sont devenues un concept, puis aujourd'hui une belle marque en pleine expansion. Invitée au Luxury Connect Africa à Paris aux côtés de créateurs Africains, la jeune femme entrepreneure a répondu à 7 questions de la rédaction. Interview !

Qui est Nicholle Kobi ? Parlez-nous de la femme et de l’entrepreneure que vous êtes !

Je suis femme franco-congolaise de 37 ans, parisienne depuis bientôt 20 ans. J’ai grandi dans l’Eure en Normandie, puis après le lycée, j'ai aménagé à Paris. Je suis devenue entrepreneure par la force des choses. J’ai commencé par poster mon travail sur les réseaux sociaux il y a à peu près 4/5 ans.

Tout a commencé lorsque je portais la grossesse de ma dernière fille. J’étais obligée de m'arrêter, car j'étais malade épuisée (au moins 1 an). J'ai donc décidé pendant cette période de faire la chose qui me faisait me sentir bien. La seule chose qui m'est venue à l'esprit fut le dessin. Le dessin a toujours fait partie de ma vie. J’ai toujours aimé ça, j’ai étudié l'art pendant 3 ans. Mais je n’en ai jamais été diplômée, car j’ai dû arrêter les cours pour des raisons familiales. C'est donc dans cette période que j'ai recommencé à dessiner, je crée 3 à 4 dessins par jour. Je me suis donc dit que vais-je en faire ? J’ai donc décidé de les mettre sur Instagram.

Beaucoup de personnes ont étés réactives et ont apprécié, mais surtout, se sont reconnues dans mon travail. Puis, j’ai été attentive à la demande de mon audience lorsqu'on m’a demandé un t-shirt avec un de mes dessins dessus, je me suis renseignée pour pouvoir répondre à cette demande et ainsi de suite.

En quelle année avez-vous commencé les illustrations de femmes noires ?

J’ai toujours dessiné des femmes noires, aussi loin que je me souvienne. Enfant, je redessinais le visage des femmes du magazine Amina dans les années 80. Mais exposer mes dessins aux yeux de tous via les réseaux sociaux, cela fait environ 4 ans.

Quel a été le déclic ? Pourquoi vous avez senti le besoin de faire des œuvres représentant les femmes noires ?

En tant que femme noire contemporaine, je ne trouvais pas la femme qui me ressemble assez représentée. Il y avait beaucoup d'illustrateurs, mais leurs dessins n'étaient pas faits en honneur de la femme noire, ce qui m'ennuyait beaucoup. Ou alors les dessins des femmes que je trouvais n'étaient pas assez représentatifs des femmes que je connaissais et de moi-même. Alors au lieu de me plaindre, j’ai décidé d’y remédier.

Quel est le message derrière ces illustrations de femmes noires ?

La femme noire a toujours été marginalisée. Cette initiative était vraiment pour casser les stéréotypes.

Aujourd'hui, Nicholle Kobi, ce sont des tableaux d’art, des goodies, des accessoires, des vêtements, comment vous y êtes arrivée ?

Après mon arrêt maladie, je ne voulais pas retourner travailler dans un bureau à faire tous les jours la même chose alors j'ai décidé d’en vivre, c'est dire de créer mon propre métier. J’ai donc décidé d’entreprendre dans le milieu de l’Art. La demande était grande, beaucoup de projets sont venus se greffer à ma petite entreprise.

Pensez-vous que le marché du luxe à un avenir en Afrique ?

L’Afrique est un continent jeune, dynamique et en croissance permanente contrairement aux autres continents donc oui, je pense que le luxe a grandement sa place en Afrique. Le Luxe africain contemporain.

Quelle est la place du luxe chez Nicholle Kobi ?

Le luxe pour moi, c’est être confortable dans ce qu’on porte, dans son quotidien. Pour moi le Luxe, ce n’est pas forcément des choses qui brillent, mais des choses dans lesquelles on se sent belle et bien.

LIRE AUSSI >>  Fili Diallo, créatrice de prêt-à-porter masculin