An african City : La serie africaine la mieux habillée ?

“Sapées comme jamais”

An african City : La serie africaine la mieux habillée ?

© All things africa

BLÉ POCKPA
Écrit par BLÉ POCKPA
Publié le 28 avril 2017 à 12h13

“Sapées comme jamais”

Une pincée de “Sex and the City", rajoutez-y un zeste de “Desperate Houseviwes”, mélangez bien le tout avant de servir dans un décor typiquement ghanéen, et vous avez “An African City”.

“Une ville africaine”

Vous avez sûrement dû en avoir écho : “An African city”, la série télé ghanéenne “so punchy”qui fait un tabac sur Youtube. Inspirée des frasques de Carrie Bradshaw et de ses copines new yorkaises, “An african city” raconte la vie de cinq jeunes femmes : Ngozi, la Nigériane diplômée en Commerce international ; Zainab, la ghanéenne née en Sierra Leone et élevée à Atlanta, et une businesswoman redoutable ; Nana Yaa qui est de retour au Ghana après avoir obtenu un diplôme de journalisme ; Sade la diplômée de la prestigieuse université d'Harvard ; et enfin Makena, ghanéenne par sa mère et britannique par son père, diplômée en droit à l'université d'Oxford et de retour au pays après un divorce douloureux.    

giphy

Indépendantes, intelligentes, et totalement décomplexées, ces jeunes femmes africaines nous transportent depuis 3 saisons dans un Accra digne de cartes postales.  Entre questions existentielles et sexualité libérée, nous assistons à de véritables cours de style à l’africaine.  

Sapées comme jamais

Hyperactives, les héroïnes de la série sont toujours tirées à quatre épingles, un peu comme si la production avait mené une étude sur l’essence du style de la femme africaine moderne. L’image que chacune de ces femmes renvoie parle également de leurs expériences multiculturelles - elles ont longtemps vécues à l’étranger avant de s’installer dans leur pays natal. Pays qu’elles ne connaissent hélas que très peu. Surprises par de nombreuses réalités auxquelles elles feront face, elles finiront par s’en accommoder. De Christie Brown à Emily Okoampah en passant par les fameux sacs AAKS de Akosua Afriyie-kumi, nos accralaises arborent des créations de designers africains à profusion, mixés par les soins de la styliste et blogueuse Afua Rida.

La plus élégante de la série ? Question difficile car les 5 jeunes femmes rivalisent d’originalité sur le plan du style. Avec “An African City”, c’est une toute autre Afrique que l’on découvre, où le glamour dame le pion à la caricature d’un continent rongé par les remous sociaux et la famine.

Découvrez le trailer de la saison 2