5 questions à Mark van Iterson, directeur artistique d'Heineken

Interview mode

 5 questions à Mark van Iterson, directeur artistique d'Heineken

© Heineken

jessica brou
Écrit par Jessica
Publié le 10 novembre 2017 à 17h20

Interview mode

Mark van Iterson n'est autre que le directeur artistique d'Heineken. La marque de boissons s'investit de plus en plus dans la création africaine avec la Lagos Fashion week et plus récemment le concours "Africa Inspired Fashion". Pourquoi cet intérêt pour la jeune pousse du continent ? Qu'apporte les initiatives de telles marques ? Mark van Iterson répond à nos questions.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le concours "Africa Inspired Fashion" ? Pourquoi Heineken a décidé de soutenir les talents émergents de la mode particulièrement sur le continent africain ?

Chez Heineken, nous accordons une grande importance à la créativité. Grâce à des concepts créatifs, nous pouvons animer le fait de 'boire une bière ensemble' en une expérience spéciale, agréable et mémorable. Et c'est exactement ce que représente Heineken.

Pour cela, nous sommes toujours à l'affût de talents créatifs dans toutes sortes de disciplines (graphisme, produit, interaction, mode, etc.) et qui viennent de toutes les parties du monde. Vous pouvez également le lire dans notre slogan 'Open Your World'. Pour nous, c'est le meilleur moyen de s'inspirer, et d'avoir de nouvelles idées et concepts. Nous avions le sentiment qu'il se passait beaucoup de choses dans le secteur de la mode et du design en Afrique, c'est pour cela que nous avons décidé de trouver de talentueux créateurs africains émergents, de collaborer avec eux sur de nouvelles créations et de leur fournir une plateforme pour briller.

Selon vous, qu'est-ce que cela représente pour un jeune créateur de remporter le concours "Africa Inspired Fashion" ?

Nous espérons que cela donnera un coup de fouet à leurs carrières. Ils ont travaillé avec des designers très professionnels, collaboré avec des gens du monde entier, leur travail a été présenté à la Fashion & Design Week de Lagos, ils ont eu beaucoup de couverture média en Afrique et ailleurs, et Heineken fera voyager leurs créations dans les régions du monde.

Qu'avez-vous apprécié le plus pendant le concours "Africa Inspired Fashion" ?

Avant tout, le processus créatif avec tous ces designers talentueux. Tant d'énergie, de gens excellents et si pleins d'entrain. Et puis, les gens au Kenya et à Lagos, et leur style. La plupart des gens que nous avons rencontrés sont très francs, très extravertis et expriment sans concession leur identité. C'est un mix de traditionnel et de moderne, fort et subtil, mais toujours énergique et très personnel. J'aime ça.

Lagos fashion week 2017

Quelle est l'importance des défis tels que "Africa Inspired Fashion" pour les jeunes talents créatifs africains ?

J'espère que cela aura de la valeur ajoutée pour les personnes impliquées. Il est important que les talents créatifs aient l'opportunité d'apprendre, de pratiquer, de construire un réseau, et de construire leur vision et leur nom. Le partenariat avec la Lagos Fashion and Design Week est également utile pour développer une bonne infrastructure pour la mode et le design. Les créateurs ont également besoin de plateformes pour montrer leur travail, de lieux pour rencontrer des entrepreneurs et des clients, pour parler à la presse, et être inspiré par leurs pairs, etc.

Après le challenge et la fashion week de Lagos, comment allez-vous poursuivre votre collaboration avec Lulu et Azra ?

Nous allons continuer avec les modèles et les styles qu'elles ont développés. Nous ferons des vêtements plus accessibles et fonctionnels pour le personnel du bar, pour les robes des hôtes et hôtesses, et peut-être même des canapés et coussins. Et pour nos nouveaux projets, nous utilisons souvent le bassin de talents que nous avons rencontré grâce à ce type d'initiatives. Je ne sais pas encore, mais si par exemple nous commençons à penser à la nouvelle ligne de mode Heineken pour les Grid-girls de Formule 1, nous pourrions appeler Azra et Lulu.

LIRE AUSSI >> Lulu Mutuli, entretien avec la créatrice du label mode Amilo

LIRE AUSSI >> Azra Walji, interview de la créatrice de la marque ZarAzra