#ELLEteste : une pause déjeuner carnivore chez Angus

Pause déjeuner chez Angus

pause déjeuner carnivore chez Angus Abidjan
Écrit par Aïda Bamba
Publié le 03 octobre 2018 à 05h00

Pause déjeuner chez Angus

Abidjan voit de nouveaux restaurants ouvrir tous les mois. Tous les deux jours, une nouvelle enseigne voit le jour et quelques adresses sortent du lot. C’est le cas de Angus qui a donné le ton de la différence en proposant à ses clients des plats de viande et surtout, en pensant à presque toutes les bourses avec ses plats de résistance illimités pour pause déjeuner.

L’atmosphère

Décor aux lignes harmonieuses et sobriété sont de mises dont l’espace du déjeuner permet aux bourses moyennes de s’offrir un plat de viande de bonne facture.

Le menu

Le menu est simple et composé d’une entrée, de deux plats et deux ou trois desserts. La bonne nouvelle, le plat de résistance est illimité.

La mise en bouche

Pause déjeuner à Angus

Pause déjeuner à Angus

On part donc sur une terrine de viande accompagnée de mesclun et de légumes marinés. Une entrée copieuse et délicieuse qui allie la fraîcheur des légumes à la saveur forte de la terrine. Ici, il faut ne pas s’encombrer de pain pour laisser de la place au plat de résistance.

Le corps du repas et la finition

Osso Bucco par Angus

Osso Bucco par Angus

L’osso bucco est un véritable délice, la viande juteuse à souhait se détache pour ensuite fondre en bouche, la pomme de terre sautée se marie à merveille à ce plat de viande ne le rendant que plus savoureux.

Mousse au chocolat pa Angus

Mousse au chocolat pa Angus

La clôture du dîner avec une mousse au chocolat donne à ce déjeuner ses lettres de noblesse. En effet, quoi de mieux que l’amertume du chocolat noir pour ne pas oublier ces palettes de saveurs assimilées plus tôt. Coup de cœur pour la table près de la baie qui donne sur un jardin apprêté et pour la rapidité du service.

La main à la poche

Le déjeuner chez Angus pour une entrée, un plat de résistance illimité et un dessert est à 15 000 FCFA. Les boissons ne sont pas comprises.

LIRE AUSSI >> #EveATesté : un dîner au Skinny Restaurant