#ELLEteste : Dîner de la gastronomie méditerranéenne

Dîner de la gastronomie méditerranéenne

 #ELLEteste : Dîner de la gastronomie méditerranéenne

© : Aida Bamba

Écrit par ELLE.CI
Publié le 24 janvier 2019 à 00h31

Dîner de la gastronomie méditerranéenne

Le mercredi 16 s’est déroulé un événement assez spécial au sein du restaurant villa Savoia. 3 chefs (italien, libanais et espagnol) se sont associés pour monter un menu d’inspiration méditerranéenne. Découvrez en plus sur le dîner de la gastronomie méditerranéenne juste en bas !

Jean-Marc Beltramo chef du restaurant Villa Savoia, Nabil El Khayal chef du restaurant de l’hôtel Tiama et Luis Rosado chef de Soderest ont uni leurs talents pour la réalisation d’un menu spécial méditerranée.

Chacun a apporté sa touche pour monter un menu à six mains hommages aux produits d’une région éclectique et qui a une place importante dans le monde gastronomique.

Au menu

Le dîner était composé en entrées de :

Mezze (aubergines grillées, petits légumes et mélasse de grenadine, chou fleur rôti à la coriandre et hoummous de betterave)

Antipasti (tartare de saint Jacques et son écrin de la mer, polenta et sa crème parmesan aux truffes)

Tapas (soupe d’ail noire et thon rouge mi-cuit, poulpe fondant et mousseline de pomme de terre)

En plat de résistance, on a :

50699237_231666724403118_5666920407442128896_n

Poisson (tortellini de rouget en écume de la mer et ses petits coquillages)

50705153_1999056066816216_2608279921704828928_n

Viande (épaule d’agneau confite au citron, amande, aubergine et pistou de légumes)

50231581_2312503325634236_4581793870680948736_n

Desserts (crémeux yaourt parfumé à l’orange et à la pistache)

En bouche

Au niveau des mezze, on craque pour le hoummous de betterave et l’aubergine grillée. L’acidité du hoummous a été bien maîtrisée et l’aubergine grillée est parfaite en bouche.

Les antipasti sont composés de contraste de saveurs. On est réchauffé par la polenta et sa touche de luxe (les truffes) et agréablement surpris par la fraîcheur du tartare de saint Jacques.

Les tapas nous frappent à l’œil et en bouche avec la belle surprise de la soupe à l’ail noire goûteuse à souhait et bel accompagnement du thon mi cuit. Le poulpe fondant et la mousseline de pomme de terre ne sont pas en reste !

Le plat de poisson nous rappelle les mijotés avec son fort goût de la mer et sa douceur. Le genre de mets qui fait du bien au cœur.

Le plat de viande hommage aux cheptels de moutons de ces régions du soleil et aussi aux beaux légumes du potager est un ravissement.

Le dessert est surprenant. Un yaourt consistant, la part belle aux pistaches et ces quelques agrumes pour égayer le tout pour une belle note finale douce, légère et orientale.

LIRE AUSSI >>#ELLEteste : Afro Goûter, l'adresse gourmande qui fait retomber en enfance

L’avis

Pour 60 000 FCFA hors boisson ce dîner en vaut largement le coup et est une belle aventure qu’on aimerait revivre pour voyager encore.

Plus d'articles : Fooding