Lutter contre les taches pigmentaires : Les réponses d'une pro

Une experte répond vos interrogations !

Lutter contre les taches pigmentaires : Les réponses d'une pro
Écrit par ELLE.CI
Publié le 03 août 2019 à 16h00

Une experte répond vos interrogations !

Les taches pigmentaires. Qu’est-ce que c’est ? Comment apparaissent-elles ? Comment les traiter ? Quels produits utiliser ? C’est un des problèmes fréquents chez les peaux noires et métisses. Sandrine Assouan Kouao fondatrice de Nature & Traditions, une marque de dermo-cosmétiques, répond à toutes vos questions sur les taches pigmentaires.

  

Qu’est-ce que ce qu’une tache pigmentaire exactement ?

Une tache pigmentaire est une zone sur la peau où il y a eu une accumulation de la production de mélanine : cela crée alors une couleur plus foncée que la carnation d’origine.

Existe-il plusieurs types de taches pigmentaires ?

 Oui, cela dépend surtout de la cause de la tache.

Qu’est-ce qui peut causer l’apparition de taches pigmentaires ?

L’apparition des taches pigmentaires sont souvent causées par la réaction au soleil d’une zone fragile, le stress, les déséquilibres hormonaux (grossesse, maladies etc…), l’utilisation de certains médicaments, les blessures, cicatrices, boutons, l’utilisation de produits cosmétiques photo-sensibilisants, la vieillesse et certaines maladies de peau.

Comment cicatriser sans avoir de nouvelles taches ?

Il faut que la peau soit réellement rééquilibrée. C’est indispensable. Ceci dit, la cicatrice peut laisser des séquelles, qui peuvent être moindres si l’on adopte les bons gestes. Il faut aider la peau à mieux cicatriser en lui apportant les molécules dont elle a besoin. Il faut éviter de s’exposer au soleil et surtout ne pas tripoter les zones concernées, de peur d’augmenter les réactions inflammatoires !

Il paraît que le soleil peut causer des taches pigmentaires ? Si oui, comment je peux me protéger ?

Oui, effectivement !

La réaction naturelle de la peau, est de sécréter plus de mélanine pour tenter de nous protéger des effets néfastes du soleil. Du coup, au soleil, nous bronzons ou devenons plus foncés. Ceci n’est pas négatif  en soi, car c’est un des mécanismes de défense de la peau. Cependant, l’exposition prolongée peut être dangereuse ou peut accentuer les taches pigmentaires. Pour s’en protéger, il faut éviter les longues expositions au soleil sans protection. Eh oui, même les peaux noires sont concernées !  

Est-ce qu’elles sont permanentes ?

Non, pas forcément. La peau se renouvelle environ tous les 28 jours, il y a donc de grandes chances de retrouver une belle peau, cependant, cela dépend du traumatisme subi par la peau à cet endroit. C’est pour cela que l’on demande, entre autres, de ne pas toucher les boutons en les cassant car nous créons un traumatisme donc nous prenons le risque d’avoir des tâches qui persistent.

Si je souhaite éliminer mes taches pigmentaires, comment faire ?

Pour réduire les taches pigmentaires, il faut adopter les bons gestes comme gommer sa peau car une exfoliation légère permettra de stimuler le renouvellement cellulaire et d’enlever l’accumulation des cellules mortes. Il faut aussi la nourrir en utilisant des molécules dont la peau a besoin : oméga 3, 6 et 9 qui vont aider la peau à être plus résistante. Protégez votre peau du soleil sinon les taches pigmentaires vont s’accentuer, voire persister, évitez les produits agressifs car ils fragilisent la peau, consommez des aliments riches en oméga 3, 6 et en bêta-carotène et appliquez des huiles végétales à usage cosmétique riches en oméga 3 et 6. L’hydratation est aussi très importante. Le dernier que je peux donner est surtout d’être patiente. La peau ne se régénère pas en quelques heures. Un traitement contre les taches doit durer au moins 4 mois.

Est-ce que les produits dépigmentants peuvent m’aider à me débarrasser de mes taches ?

Oui, à condition qu’ils soient utilisés de façon locale, sinon vous prenez le risque de créer un déséquilibre au niveau de votre pigmentation. Demandez l’avis de votre médecin ou d’un professionnel de la santé avant d’utiliser un produit dépigmentant.

Une amie m’a conseillée un produit à base d’hydroquinone pour traiter mes taches, est-ce bon pour la peau ?

Il faudrait avoir l’avis d’un dermatologue sur ce produit et avoir un protocole d’utilisation strict car il peut être TRÈS DANGEREUX pour la santé. Seul un dermatologue doit vous le recommander ou un professionnel de la santé dans un cadre précis car il peut être dangereux pour la santé.

Comment bien choisir mes produits anti-taches ? Est-ce que je peux utiliser les mêmes produits pour le visage et le corps ?

En général, la peau du corps et du visage ont des besoins différents bien que constituée de la même façon. La peau du visage étant plus sensible, elle requiert parfois des produits spécifiques. Il faut bien lire la liste des composants de vos produits, pour éviter les ingrédients dangereux. Il faut aussi consulter la liste des produits déclarés dangereux et / ou interdits par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) ou l’OMS (Organisation mondiale de la Santé).

Comment traiter les taches sur mes jambes, je trouve que ce n’est pas esthétique ? comment les éviter ?

Il faut exfolier régulièrement avec des produits non agressifs, boire beaucoup d’eau, mettre des produits dépigmentants sur chaque tache ou alors mettre un produit unifiant. Ne pas hésiter à faire des masques ou des bains unifiants, et nourrir sa peau. Protéger sa peau lorsqu’elle a été fragilisée en portant des habits couvrants et ne pas s’exposer au soleil sans se protéger durant la période de traitement.

Quels produits nous conseilles-tu ?

 Il faut privilégier les produits naturels inoffensifs, cependant, il faut toujours se rapprocher d’un professionnel pour savoir ce qui nous est approprié. Pour le gommage, je recommande de cibler les zones hyperpigmentées avec des gommage au charbon noir, du savon noir ou du gel d’aloe vera. Pour hydrater votre peau, privilégiez des huiles végétales riches en bêta-carotène et en omégas 3, 6 et 9 comme l’huile de pépin d’argousier, l’huile d’akpi, l’huile de touloucouna, l’huile de rose musquée… Il existe également des poudres unifiantes comme celles à la réglisse ou des huiles essentielles dépigmentantes à appliquer de façon locale. je suis dans une démarche de proposer des produits inoffensifs comme l’anti-tâche et le gel réparateur de Nature & Traditions et le savon au miel pour le corps.

S.A-min

Sandrine Assouan Kouao