Bébé, ado, adulte : l'acné n'a pas d'âge

Point acné

Bébé, ado, adulte : l'acné n'a pas d'âge !

© Shutterstock

Dr Bouboutou Kaboré Linda
Écrit par Dr Bouboutou Kaboré Linda
Publié le 26 décembre 2018 à 12h15

Point acné

Chaque semaine, découvrez les conseils de Dr Bouboutou Kaboré Linda, pharmacienne et fondatrice d'Africa Santé Expo, le grand rendez-vous du monde de la santé et de la beauté en Afrique.

La peau acnéique est caractérisée par l’apparition de boutons, comédons, kystes, nodules sur une peau grasse. L’acné peut couvrir le visage, le décolleté ou le dos. Elle touche 20% des nouveaux nés, 80% des adolescents, plus de 40% des femmes, 20% des hommes et peut avoir des conséquences psychologiques.

L’acné est une dermatose dûe à l’augmentation de la sécrétion de sébum (film hydrolipidique protecteur) par la glande sébacée, associée à une inflammation. La surproduction ou hyperséborrhée bouche les pores de la peau donnant un bouton blanchâtre et dur ou kyste qui s’ouvre, s’oxyde à l’air, noircit et donne les points noirs ou comédons.

Probionibacterium Acnes est une bactérie, responsable de l’acné qui se développe au niveau des glandes sébacées et des bulbes pileux (poils et cheveux). Il y a plusieurs types d’acné :

  • L’acné à lésions rétentionnelles : follicule pilo-sébacés distendus, comédons ouverts, papules ou boutons blancs.
  • L’acné à lésions inflammatoires : papules, pustules superficielles ou nodules plus profonds
  • L’acné rétentionnelle et inflammatoire : boutons rouges, boutons blancs et comédons associés, résistants aux traitements.

Les glandes sébacées sont peu actives chez l’enfant mais quand les glandes surrénales commencent à produire les hormones, la production de sébum augmentent. La peau étant fine chez les adolescents, les pores se bouchent très vite et l’acné apparaît. L'acné apparaît lors des variations hormonales (pics de testostérone) lors des cycles menstruels, la prise de certains contraceptifs ou pendant la grossesse chez la femme.
 
Les imperfections liées à l’acné telles que l’hyperséborrhée, l’hyperkératinisation, l’inflammation de la glande sébacée, les pores dilatées, boutons, papules, nodules, l’hyperpigmentation s’aggravent suite à des agressions extérieures :

  • Pollution, attaque bactérienne, soleil, froid, une mauvaise alimentation, stress, tabac, rasage à sec, médicaments, produits chimiques, travail à proximité de l’huile de friture, la transpiration, le frottement de vêtements trop serrés, les produits comédogènes et gras…
  • Une mauvaise hygiène de vie : mangez moins gras, moins sucré, bougez, dormez…

Les bons gestes

Nettoyage quotidien matin et soir :

  • Utiliser un gel nettoyant purifiant sans savon, non comédogène, non agressif, non dessèchant à actifs antibactériens.
  • Parfaire le nettoyage avec une Eau Micellaire.
  • Hydrater sa peau, même grasse, avec des textures fluides.

L’idéal est d’utiliser un soin global à actifs ciblant les imperfections des peaux acnéiques :

  • AHA ou Acide de fruit comme l’Acide Glycolique : sur les points noirs, efficacité keratolytique maîtrisée
  • Piroctone Olamine : anti-inflammatoire, antibactérien
  • Microsphères de polyamide : absorbeur de sébum, matifiant
  • Alkyl Malate : hydratant, anti dessèchement

Les soins et conseils : 

  • Faire un gommage en douceur 1 à 2 fois par semaine pour éliminer les cellules mortes, les impuretés, lisser la peau. 
  • Ne pas toucher les boutons, au risque d’aggraver l’inflammation, l’infection et avoir des cicatrices d’acné. 
  • Utiliser des patchs pour traiter les boutons localement.
  • Se protéger du soleil car il épaissit la couche cornée, augmente l’inflammation, les boutons et les tâches d’hyperpigmentation.
  • Éviter les contaminations, la prolifération des bactéries par les mains sales, téléphones, linge...
  • Consommer de la bardane qui est la plante anti-acné : elle réduit les bactéries, l’inflammation de la peau, agit sur le foie, les reins, l’élimination des toxines (en infusion ou gélule).
  • Utiliser des produits de maquillage non comédogènes, « oil free ».
  • Être très patiente (le temps du renouvellement cellulaire) et en cas d’acné sévère, consultez votre dermatologue.
LIRE AUSSI >> Peaux acnéiques : Comment choisir votre fond de teint ?

LIRE AUSSI >> Les huiles végétales que vous pouvez appliquer sur le visage sans avoir d'acné