Santé et forme : l'harmattan s'installe...Que faire ?

Les bons gestes

Santé et forme : l'harmattan s'installe...Que faire ?

© shutterstock

Dr Bouboutou Kaboré Linda
Écrit par Dr Bouboutou Kaboré Linda
Publié le 17 décembre 2018 à 16h06

Les bons gestes

Chaque semaine, découvrez les conseils de Dr Bouboutou Kaboré Linda, pharmacienne et fondatrice d'Africa Santé expo, le grand rendez-vous du monde de la santé et de la beauté en Afrique.

L’Harmattan apparaît de fin novembre à fin janvier. Vent très sec, desséchant, poussières constituées de fins débris d’origine organique (champignons, microbes, déchets animaux, végétaux…) ou minérale (terre, sable, bitume, charbon, silice, roche, amiante…), l‘harmattan fait grimacer tout le monde, prendre soin de sa peau, se protéger de la poussière est indispensable pour traverser cette période de l’année en tout sérénité.

Se protéger de la tête aux pieds

La peau tiraille, devient grise, s’assèche, les pieds se fendillent, se crevassent, idem pour les mains qu’il faut réhydrater après chaque lavage. Il faut éviter de tirer les cellules mortes au risque de se blesser, surtout au niveau des lèvres gercées. Le visage est attaqué par la poussière, il lui faut plus de soins et d’attention même pour les visages gras. Il faut parfaire son démaquillage ou nettoyage avec une lotion et utiliser des baumes de nuit, des huiles, des sérums. Pour les Cheveux : shampooing dédiés aux cheveux secs, masque, bain d’huile et soins plus intenses.

La meilleure protection du film hydrolipidique de la peau pour toute la famille :

  • Les savons ou gels surgras, 
  • le beurre de karité, 
  • la bave d’escargot, 
  • le beurre de cacao, 
  • l’aloe vera ou l’urée, 
  • les baumes et crèmes nourrissantes, 
  • les huiles végétales : olive, argan, amande douce, vaseline, les huiles sèches…

Et le reste du corps ?

Les poumons sont naturellement protégés par des mécanismes automatiques qui éliminent la poussière qui s’accumulent dans les voies respiratoires. Le tabagisme perturbe car le rythme de respiration diminue la capacité des poumons à se nettoyer eux-mêmes.

Quand les particules de poussière s’accumulent :

  • au niveau du nez : rhinite ou inflammation des muqueuses nasales
  • au niveau des bronches, des conduits aériens : trachéite ou inflammation de la trachée ou bronchite (inflammation des bronches)

Elles provoquent des lésions et des affections comme l’asthme, mais aussi rhume, grippe.

Harmattan, allergies et maladies infectieuses

Le vent de poussière propage les maladies infectieuses telles que la méningite, tuberculose, angine, sinusite, Conjonctive ou « Apollo » : l’œil devient rouge, démange ou pique suite à une allergie, un virus ou une bactérie. C’est une inflammation de la membrane qui recouvre le blanc de l’œil et qui est très contagieuse. Évitez de toucher l’œil non atteint au risque de le contaminer. Il y a donc recrudescence des allergies, des crises d’asthme. Les enfants et les personnes âgées sont les plus fragiles. La poussière s’infiltre dans la moindre ouverture, et se cache dans les moindres recoins.

Les bons gestes :

  • Ne pas ouvrir les fenêtres aux heures chaudes de la journée.
  • L’aspirateur élimine mieux la poussière, à défaut utiliser pour le ménage une serpillère, un chiffon et une éponge humides ou mouillés, plus efficace que le balai et du haut vers le bas.
  • Battre les tapis car ils piègent la poussière
  • Ne pas charger sa maison de meubles, d’objets pour mieux nettoyer
  • Nettoyer fréquemment les pales de son ventilateur, les grilles et filtres des climatiseurs
  • Attention aux doudous et peluches dans les chambres d’enfant

Comment se soigner et se protéger avec l'homéopathie et la phytothérapie

  • Yeux irrités : complexe de Euphrasia officinalis, Calendula officinalis, Magnesia Carbonica
  • Rhinite allergique complexe de Allium cepa, Ambrosia artemisaeofolia, Euphrasia officinalis, Histaminum muriaticum, Sabadilla officinarum, Solidago Virga
  • Grippe, éternuements : extrait fluide de foie et de cœur d’Anas barbariae
  • Maux de Gorge : complexe de Arnica Montana, Arum Triphyllum, Belladonna, Bromum, Bryonia, Mercurius Solubilis, Phytolacca decandra, Pulsatilla, Spongia tosta
  • Prurit, Démangeaison : Urtica Urens, Ledum Palustre, Poumon Histamine ou Apis Mellifica
  • Respiration : infusion Bio d’Eucalyptus et de Menthe Poivrée

Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien