Mouvement positive body, tendance ou vraie révolution ?

Acceptez-vous telle que vous êtes

Mouvement positive body, tendance ou vraie révolution ?

© @Jessamyn Stanley / @Ericka Hart / Asos

Ines
Écrit par Ines
Publié le 14 juillet 2017 à 11h32

Acceptez-vous telle que vous êtes

Le mouvement “Body Positive” a vu le jour il y a de cela plusieurs années. S’il a commencé timidement à faire parler de lui notamment par certaines blogueuses. Il est de plus en plus présent dans le monde de la mode notamment. Ce mouvement créé en 1996 prône l’estime de soi et vise à libérer les femmes de leurs complexes. Alors tendance ou vraie révolution ? 

Venez comme vous êtes

S’accepter sans complexe, voici le leitmotiv du Body Posi (surnom du positive body). Le mouvement Body Positive ne cesse de prendre de l’ampleur.

Les réseaux sociaux s’emparent du phénomène et le propulsent à travers différents hashtags. Le #bodypositive regroupe à lui tout seul près de 2 millions de publications sur Instagram. Un retour aux fondamentaux et une ode à l’acceptation de soi, de ses qualités et de ses différences.

Ce mouvement semble remettre en cause les règles de beauté imposées par le monde de la mode : minceur, jeunesse, corps parfait.  Toutes les femmes sont belles et elles le revendiquent fièrement désormais. Désormais, les mannequins plus size sont en vogue sur Instagram. Les hashtag tels que #BoycottTheBefore [ndlr : boycottez l’avant, en français], qui a pour but de dénoncer les photos avant / après des adeptes des régimes ; ou encore le  #HipDips (poignées d’amour, en français) qui poussent les femmes à aimer leurs formes et leurs corps.

Les marques s’y mettent, également. C’est avec surprise et joie aussi que nous avons découvert les photos de la dernière campagne du site de vente en ligne Asos. Les mannequins n’y sont pas photoshopés et apparaissent avec des marques d’acné et de vergetures.

Asos

                                                      ©Asos

La marque Desigual se lance dans le bain, ainsi que Monki (une marque du groupe H&M) qui fait apparaître un mannequin qui n’est pas parfaitement épilé.

La révolution Body Positive n’a pas fini de faire parler lui. Les jeunes filles et les femmes s’identifient de moins en moins aux papiers glacés des magazines. Elles ont besoin de revenir aux sources, de s’approprier leurs corps afin d’être parfaitement elles-mêmes au quotidien.