Hygiène intime : ces mauvaises habitudes à éviter 

Conseils

Hygiène intime : ces mauvaises habitudes à éviter 

Photo by Hannah Xu on Unsplash

Écrit par ELLE.CI
Publié le 15 octobre 2019 à 18h34

Conseils

Les gestes quotidiens pour prendre soin de notre intimité nous semblent naturels, ils nous ont été appris toute petite, mais certaines habitudes du quotidien, qui paraissent anodines peuvent favoriser des problèmes intimes comme des mycoses, des infections urinaires. Très fragile, la zone génitale doit être chouchoutée. Voici ne conseils pour ne plus commettre d’erreurs.

La toilette intime

Qui aurait pu le croire mais il est déconseillé de nettoyer ses parties intimes plus de deux fois par jour. En effet, des toilettes trop répétitives agressent les muqueuses  et altèrent le film hydrolipidique de la peau, exposant notre intimité aux irritations et aux infections.

Évitez d’utiliser un gant de toilette ou une fleur de douche pour votre toilette, car ils sont susceptibles de contenir des germes. Un lavage à la main est le plus adapté.
Les douches vaginales sont à proscrire, en effet, elles détruisent la flore vaginale et favorisent les infections.

Les savons

Lorsque nous ne ressentons pas de gênes ou de douleurs particulières au niveau du vagin, nous avons tendance à penser que n’importe quel savon peut convenir pour la toilette. Il est néanmoins conseillé d’utiliser des produits spécifiques pour la toilette intime, qui sont dotés d’un ph proche du vagin.Eviter absolument les cosmétiques parfumés et privilégiez des savons doux, sans parfums, au ph neutre se rapprochant le plus du ph du vagin.

Les protections hygiéniques

Même s’il est indiqué qu’un tampon peut se garder jusqu’à 8heures, il est fortement déconseillé de garder ses protections hygiéniques (serviettes, protèges slips, tampons, coupes menstruelles) trop longtemps, en effet, le sang accumulé est propice au développement des bactéries et peut entrainer des infections, voir un choc toxique. Les serviettes hygiéniques sont à changer toutes les 3 à 4 heures et les tampons toutes les 3 à 6 heures. Et si vos pertes sont peu abondantes il est conseillé de plutôt porter une serviette hygiénique au lieu d’un tampon.

La lingerie

Une jolie lingerie sexy est certes plaisante à porter mais il est bon de savoir que porter des strings au quotidien est déconseillé, en effet, les frottements répétés du tissu directement sur la muqueuse provoque des irritations et sont susceptibles de donner des infections. Il est recommandé de privilégier les sous-vêtements en coton ou en soie, qui sont des matières moins irritantes et qui permettent de laisser respirer les muqueuses.

L’épilation intégrale

Très tendance, l’épilation intégrale est à faire occasionnellement, en effet, les poils pubiens constituent un rempart naturel contre les germes et les bactéries, les supprimer intégralement permet donc le passage de ces germes directement dans le vagin. A noter que pour toutes épilations du maillot, les mains et le matériel utilisé doivent être propre.