Endométriose : ce que les femmes qui en souffrent ressentent

Endométriose  

 Endométriose : ce que les femmes qui en souffrent ressentent

© DR

Écrit par ELLE.CI
Publié le 24 mars 2018 à 09h20

Endométriose  

Longtemps méconnue du grand public, l'endométriose est une maladie qui touche une femme sur 10. L’endomètre est une muqueuse, présente dans notre utérus, qui grossit pendant le cycle menstruel. Lorsqu’elle devient bien épaisse, elle permet à l’ovule fécondé de se fixer dans l’utérus et de se développer en futur bébé. Sinon, elle est expulsée du corps et devient… Nos règles !

Chez certaines femmes, certaines cellules de cet endomètre ne vont pas sortir du corps et vont aller se greffer ailleurs : sur les ovaires, la vessie, les intestins ou même les poumons… Les tissus vont continuer à se développer, devenant des lésions, sortes de « tumeurs ».

Au lieu d’être expulsées, des cellules de cet endomètre vont aller se greffer ailleurs et provoquer de très fortes douleurs. Il en existe plusieurs types : des nodules (une sorte de masse qui peut être superficielle dans de nombreux cas, mais qui peut aussi envahir complètement un organe), des kystes et des adhérences (les lésions agissent comme de la glu et collent les organes les uns aux autres, les déformant).

On ne connaît ni l’origine, ni les causes de cette maladie, mais ses symptômes sont nombreux, et difficiles à vivre. Ce sont de très fortes douleurs pendant les règles, les rapports, mais aussi au quotidien… Des troubles digestifs, des kystes, de la fatigue, l’infertilité…

Invitées sur le plateau de l’émission “Toute Une histoire sur France 2”, des femmes souffrant d’endométriose ont décidé de parler de ce mal pernicieux.

LIRE AUSSI >> La solution pour un ventre plus plat en moins de 30 jours