#ELLEteste : La monodiète pendant 3 jours

Un aliment pendant 3 jours, le bilan

#ELLEteste : La monodiète pendant 3 jours
Mouasso Angui
Écrit par Mouasso Angui
Publié le 21 février 2017 à 12h08

Un aliment pendant 3 jours, le bilan

La monodiète est une pratique qui consiste à manger le même aliment, notamment un légume ou un fruit à chaque repas pendant 1 à 3 jours. Comment se sent-on pendant et après une monodiète ? Je l’ai testé pour vous, voici mon bilan.

Qu’est-ce que la monodiète exactement ?

La monodiète est un régime alimentaire, non pas pour perdre du poids, mais pour évacuer les toxines de l’organisme. Elle aide à libérer les “déchets” emmagasinés dans le corps, en raison d’une mauvaise alimentation ou suite à une période d’excès (fêtes de fin d’année, soirées trop arrosées...). En d’autres termes, la monodiète est une période de transition visant à purifier l’organisme.

Comment faire une monodiète ?

La monodiète n’est pas à prendre à la légère. Si vous êtes sujette à un régime alimentaire particulier ou avez des problèmes de santé, demandez l’avis de votre médecin.  Pour s’initier à la monodiète, il est conseillé de commencer par la banane. Les aliments les plus conseillés sont : la pomme pour décongestionner le foie, le raisin dépuratif et drainant, la carotte dépurative et diurétique. Pour les plus gourmandes, il y a aussi la monodiète au riz complet. Alternez la manière de consommer l’aliment choisi. Mangez le cru, cuit au four, à la vapeur... Il est aussi très important de s’hydrater pendant la cure. Pour alterner avec l’eau, vous pouvez boire du thé vert. Après les trois jours de monodiète, reprenez progressivement votre alimentation habituelle. Attention, une cure se fait au maximum 4 fois par an.

  

Notre monodiète

J’ai fait le choix de faire une monodiète à base de pommes parce qu’elle est un véritable coupe-faim et pour son rôle décongestionnant. Pour casser la monotonie, j’ai diversifié ma façon de manger la pomme pendant les 3 jours. Au petit-déjeuner, la pomme était mangée crue avec une tasse de thé vert, au déjeuner consommée en smoothie et au dîner en salade.

Jour 1

Ce premier jour était éprouvant psychologiquement. Le fait de ne pas pouvoir manger d’autres aliments, n’était pas très facile à gérer.  Malgré tout, pour une première monodiète, l’énergie était au rendez-vous. Vaquer à mes occupations habituelles n’était pas impossible. Par mesure de précaution, j’ai modéré les efforts physiques durant cette période de cure.

Jour 2

J’étais beaucoup plus en forme au réveil que le jour précédent et j’avais toujours autant d’énergie que la veille. Après chaque repas, la sensation de satiété est telle que je réalisais que je n’écoutais pas vraiment corps. En fait, manger plus lentement accélère la sensation de satiété et favorise une très bonne digestion.

Jour 3

C’était déjà fini que je commençais à m’y habituer. Hormis les repas, j’ai mangé des pommes à chaque fois que j’en ressentais un petit creux. Le corps s’est habitué donc la sensation de bien-être est véritable. Et cela se ressent sur la peau. Elle s’est légèrement améliorée à la fin de la monodiète.

Notre bilan

Au terme de la monodiète, je me sentais légère. J’ai constaté également que les nuits sont meilleures, du coup les réveils aussi et les journées se passent mieux. J’étais loin de la baisse de régime que je craignais.  L’éclat de la peau est le signe le plus apparent des bienfaits de ma monodiète 100% pommes.