Crampes, mal de tête : que manger avant et pendant les règles ?

Alimentation et règles

Crampes, mal de tête : que manger avant et pendant les règles ?

©DR

jessica brou
Écrit par Jessica
Publié le 26 septembre 2017 à 17h41

Alimentation et règles

Avant et pendant une période de changements hormonaux comme les règles, il est important de conserver une bonne hygiène alimentaire. Cela vous permettra de vous sentir mieux pendant vos menstruations car oui alimentation et règles sont très liées.

Á l'approche des règles, beaucoup de femmes subissent le SPM (syndrôme prémenstruel) avec des symptômes comme des ballonnements, de la fatigue physique et... des fringales ! Si vous avez de grosses faims avant vos règles, notamment envie de sucré, sachez que c'est le SPM qui en est responsable. Votre organisme consomme plus de calories pendant les règles, il faut donc écouter votre corps en mangeant mais en mangeant...sain.

Les aliments à éviter

L'un de vos plus grands ennemis avant et pendant les règles, c'est le sel. Le sodium augmente la rétention d'eau. Faites une pause avec la cuisine asiatique, les cubes aromatiques durant cette période. Autre ennemi : l'alcool. Tout comme le sel, il empire la rétention d'eau et impacte l'humeur.

Si vous avez des crampes douloureuses, supprimez temporairement certains aliments comme les produits laitiers (le beurre, le lait, le fromage) qui favorisent la production de prostaglandines qui en forte quantité stimulent la contraction de l'utérus, ce qui amène aux crampes.

D'autres aliments sont à consommer avec modération comme le café qui intensifie le stress qui lui même accroit les douleurs pendant les règles. Modérez également la consommation de thé, chocolat, sodas et boissons énergisantes.

LIRE AUSSI >> Clue : L'appli pour mieux connaitre vos règles

Les aliments à consommer

Tout les aliments riches en Oméga-3 comme la sardine, le saumon, l'huile de colza ou encore la noix de cajou (sans sel ajouté) sont excellents car ils sont anti-inflammatoires. Des aliments riches en calcium comme le gombo agissent aussi dans ce processus anti-inflammatoire alors n'hésitez pas à le manger en sauce avec le moins de matière grasse possible.

Consommez des jus de fruits naturels, le poulet riches en vitamines, protéines et glucides. Favorisez les fruits et légumes riches en eau comme le concombre, l'oignon, la pastèque et les tomates.

Pour rester en forme tout au long de la journée, privilégiez les aliments à base de sucres lents comme la patate douce, la carotte crue, la mangue, les pâtes, les petits pois, le quinoa, le pamplemousse et les poivrons.

Pour éviter d'être anémiée, consommez les aliments riches en vitamine C comme le poivron rouge, le citron et la papaye.

Buvez beaucoup d'eau pour diminuer les ballonnements et la sensation de rétention d'eau.