Peaux noires : la différence entre dépigmentation et éclaircissement

Fini la confusion

Peaux noires : la différence entre dépigmentation et éclaircissement

©DR

Ines
Écrit par Ines
Publié le 10 juillet 2017 à 17h22

Fini la confusion

Avoir la peau “plus claire”... voilà ce qui est devenu l’obsession de femmes noires parmi notre génération. Mais il ne faut pas confondre “s’éclaircir” et “se dépigmenter”. Il existe une différence de taille !

La confusion est encore grande entre les produits éclaircissants et dépigmentants. Quand vous dépigmentez, vous atténuez la couleur de votre peau de manière locale en général, alors qu’en éclaircissant, vous restaurez l’éclat de la peau et avez une teinte plus naturelle.

Le cas du blanchiment

Le blanchiment contrairement à la dépigmentation est la décoloration volontaire de la peau. En effet, pour arriver à un teint nettement plus clair que la couleur de peau naturelle, certaines personnes n’hésitent pas à utiliser des produits contenant des substances chimiques très agressives pour la peau (comme l’hydroquinone à forte concentration). Ce qui peut parfois entraîner la réaction inverse en leur créant des problèmes de peaux plus graves et un manque d’uniformité.

La dépigmentation, une affaire médicale

La dépigmentation est provoquée par une affection de la peau. Cette dermatose peut être en rapport avec une maladie ou avec notre environnement, notre alimentation ou notre style de vie. Sur le continent africain, l’une des premiers problèmes “causes” exprimées est : le soleil et les taches. Certes, le soleil peut être à l’origine de l’excès de sébum qui est en cause de l’acné. Acné qui provoque des taches brunes sur le visage et donc alterne la qualité de votre peau et la rend moins uniforme. Mais, ce n’est pas l’ennemi numéro un, mesdames. Ne le fuyez pas non plus comme la peste.

Pour lutter contre l’acné et les taches pigmentaires, il faut traiter le problèmes à la source comme éviter certains aliments, et traiter sa peau avec les bon produits. Il est important de ne pas utiliser de produits dangereux sur la peau du visage, même si votre obsession est de faire disparaître ces vilaines taches à tout prix.

La protection solaire quotidienne : une réelle solution

Se protéger du soleil au quotidien en utilisant des crèmes avec une protection UV. Éviter absolument, les crèmes avec un indice SPF de protection entre 30 et 50 au quotidien. Un SPF trop élevé n’est pas adapté au quotidien en Afrique. Privilégiez un indice entre 30 et 50 pour une utilisation temporaire (plage).

Le bonus :  Pour connaître la couleur naturelle de votre teint, regardez l’intérieur de votre bras.