Tout ce qu’il faut savoir si vous voulez passer aux cheveux naturels

Cheveux crépus

 Tout ce qu’il faut savoir si vous voulez passer aux cheveux naturels

©Pinterest

Écrit par ELLE.CI
Publié le 17 mai 2019 à 14h42

Cheveux crépus

Cheveux frisés, ondulés, bouclés ou crépus, nous sommes nombreuses à avoir recours au défrisage. Se défriser les cheveux permet d'avoir pendant environ six à huit semaines de beaux cheveux raides et soyeux. Cependant, repasser aux cheveux naturels après les avoir défrisés est une transition capillaire ardue : bouts de mèches étrangement bouclés, pointes fourchues et cheveux cassés. Ne perdez pas espoir, puisqu’il existe un processus de guérison pour vos cheveux. Revenir à votre beauté « naturelle » est une chose bien et un chemin intéressant vers la découverte de soi.

LA TRANSITION

Osez le grand coup de ciseau. Il est fréquent que les personnes qui sont en « transition capillaire » se lancent et osent le grand coup de ciseau : c’est-à-dire couper tous les cheveux défrisés, en laissant juste un peu de repousse près du crâne.

cheveux 1

©Pinterest

C'est sans aucun doute la meilleure façon de les refaire pousser en bonne santé, mais tout le monde ne veut pas moins de 1 cm de cheveux sur la tête. Si vous êtes assez courageux pour essayer un nouveau look, le grand coup de ciseau est un excellent choix pour se débarrasser de tous vos cheveux défrisés, passant ainsi immédiatement aux cheveux naturels.

Coupez vos cheveux régulièrement. Les défrisages sont permanents, donc n'importe quelle partie de vos cheveux qui a été défrisée ne repoussera jamais naturellement. C'est pourquoi, il est bon de vous couper les cheveux au-dessus de la ligne de démarcation.

Si vous n'êtes pas prête à tout couper, la prochaine étape est de rafraîchir régulièrement vos cheveux. Commencez par couper quelques centimètres, puis une fois par mois coupez de un quart à un demi-centimètre de cheveux. Au fur et à mesure vous enlèverez tous vos cheveux défrisés abimés au-dessus de la ligne.

L’ENTRETIEN

Utilisez un soin profond régulièrement. Les soins comme les masques ont un nouveau pouvoir d'hydratation élevé. Ils sont en général spécifiquement utilisés une à deux fois par mois environ, mais les cheveux en phase de transition ou passé au naturel ont besoin davantage de soins en profondeur et peuvent supporter les traitements plus fréquemment. Achetez un soin intense conditionneur dans votre magasin de beauté local et appliquez-le sur vos cheveux une fois par semaine. Sinon vous pouvez aussi choisir d'aller dans un salon de coiffure pour y faire des soins en profondeur réguliers.

Si vous ne voulez pas trop dépenser, une très bonne alternative au soin conditionneur est d'utiliser de la mayonnaise. Bien que cela paraisse rebutant (à l'odeur aussi), elle peut faire des merveilles sur l'hydratation de vos cheveux. Appliquez-en une fois par semaine pendant 30 minutes à une heure.

Si vous décidez de passer par un professionnel, essayez de trouver un spécialiste en transition capillaire. Il pourra vous fournir des produits et services adaptés, conçus spécialement pour répondre à vos besoins.

cheveux 2

©Pinterest

Gardez des cheveux en bonne santé. La plus grande difficulté lors de cette transition capillaire est d'empêcher vos cheveux secs et endommagés de casser. Ou d’abimer vos cheveux naturels bouclés ou crépus. Faites tout ce que vous pouvez pour garder vos cheveux hydratés et nourris tous les jours.

Chaque soir avant d'aller vous coucher, appliquez généreusement sur vos cheveux de l'huile de coco ou d'olive et laissez pénétrer pendant 30 min, voire 1 heure. Cela aidera à redonner vie à votre chevelure grâce à l'hydratation et aux nutriments qui fortifieront le cheveux intensément.

Quand vous vous lavez les cheveux, appliquez un soin hydratant mèche à mèche avant le shampoing. Cela aidera à empêcher le shampoing d'absorber toute l'humidité. Puis lavez et coiffez comme d'habitude.

Songez à utiliser un soin revitalisant sans rinçage dans la journée.

Si vous avez bien retenu tout ça, vous êtes prête pour le Big Chop !

LIRE AUSSI >> Comment entretenir ses cheveux colorés