Quel le niveau de porosité de vos cheveux ?

Il suffit d’un verre d’eau !

Quel le niveau de porosité de vos cheveux ?

© DR

Mayline Meynard
Écrit par Mayline Meynard
Publié le 04 septembre 2018 à 10h00

Il suffit d’un verre d’eau !

Vous avez une routine capillaire irréprochable mais vos cheveux sont quand même secs et abimés? Sûrement, vous ne leur donnez pas les soins adaptés. Pour savoir exactement ce qu’il faut à vos cheveux, faites d’abord un test de porosité.

La porosité : kézako ?

C’est la capacité du cheveu à absorber l’humidité et la retenir. Elle est déterminée par la forme du cuticule. Il existe donc 3 niveaux de porosité : faible, normale ou forte.
Lorsque les cheveux sont globalement en bonne santé, ils ont des cuticules légèrement ouvertes qui permettent au cheveu de s’hydrater et s’aérer à la fois. On parle alors de porosité normale. Ainsi, plus vos écailles de cuticules sont ouvertes, plus vos cheveux absorbent facilement l’humidité. Cependant, l’hydratation a tendance à s’évaporer tout aussi rapidement. On parle de porosité forte. A l’inverse, on parle de faible porosité lorsque l’humidité a du mal à pénétrer les cheveux et donc à les hydrater. 

Comment savoir son niveau de porosité ?

Il suffit de faire un test avec les cheveux morts d’une brosse ou d’un peigne ou tout simplement s’arracher une fine tige de cheveu. Attention à bien utiliser des cheveux vierges, c’est à dire sans produit comme de l’huile, un leave in, du gel etc… Trempez ensuite cette tige dans un verre d’eau et observez le résultat au bout de quelques minutes :

verre-deau-test
  • Le cheveu reste à la surface : vous avez des cheveux à faible porosité car la mèche n’a pas absorbé l’eau.
  • Le cheveu coule lentement et reste au milieu du verre : vos cheveux ont une porosité moyenne. Vous pouvez être sereine car tous les soins marcheront sur vos cheveux.
  • Le cheveu coule rapidement au fond du verre : vous avez une chevelure à forte porosité qui absorbe vite l’eau.

Je sais mon niveau de porosité, et ensuite?

Vous pouvez enfin utiliser des soins adaptés pour vos cheveux. Les cheveux à faible porosité doivent ainsi impérativement, utiliser un casque qui diffuse de la chaleur ou du papier aluminium pour créer un effet de serre, lorsque vous posez votre masque. En effet la chaleur aide les cuticules à s’ouvrir et donc faire pénétrer les soins.

A l’inverse, si vos cheveux ont une forte porosité. N’oubliez pas de rincer votre masque à l’eau froide et éviter l’utilisation de produits au PH trop acide.

LIRE AUSSI >> Cheveux : sulfates, parabènes, silicones... Pourquoi les éviter ?