Nappys, les phrases qu'elles ne veulent plus entendre

«Ça fait négligé...»

Nappys, les phrases qu'elles ne veulent plus entendre

©DR

Écrit par ELLE.CI
Publié le 17 mars 2017 à 09h00

«Ça fait négligé...»

Malgré les fortes communautés nappy, les célébrités comme Solange Knowles s'affichant avec leur afro et la démocratisation du "naturel" - loin d'être une simple "tendance" - les "natural hair" (même à Abidjan) ont droit à leur lot de phrases déplacées. «Tu vas au travail avec les cheveux comme ça ? Ce n'est pas très pro.», «Ça fait négligé...», voici des phrases déja dites à des nappys et qu'elles ne ne veulent plus entendre : 

Au salon de coiffure...

« Vous ne voulez pas défriser un peu ?! Vos cheveux sont trop 'durs' ».

Quand la coiffeuse d'un air désespéré vous dit : « Je ne sais pas quoi faire avec vos cheveux... »

Quand arrivée à la caisse, la facture augmente subitement (sans en avoir été avertie auparavant) « parce que vos cheveux étaient durs à coiffer ».

Et quand ce n'est pas au salon, ce sont les connaissances qui s'y mettent. 

« Avec notre phénomène de nappy... » -  P.S : Ce n'est pas un phénomène. 

« Tu ne serais mieux avec les cheveux défrisés non ?! »

« Ici c'est Abidjan hein, ici on se coiffe... On n'est pas à Paris. ».  Définition pour l'interlocuteur : être nappy signifie "ne pas être coiffé(e)".

« Ma chérie, tes cheveux sont vilains. Comment tu fais pour supporter ça sans te tisser ? »

« Si c'est parce que tu n'as pas d'argent, je vais t'en donner pour te défriser. »

« Tu te coiffes comme ça ? Et puis ton mari ne dit rien ?! »

Pour certains, le naturel ce n'est pas "sérieux" ou est un signe de négligence...

« Au fait, tu te coiffes quand ? » 

« Non mais avec ça, on ne va pas te prendre au sérieux. » 

« Pourquoi tu te négliges comme ça ?! Défrise tes cheveux. »

« Tu vas laisser tes cheveux comme ça pour sortir ?! Attends, je vais chercher un foulard pour toi. »

« Vraiment, ça ne fait pas classe. »

La meilleure réponse : l'humour

Comment réagir face à ces remarques ? Le meilleur conseil qu'on puisse donner serait de ne pas y répondre mais si vous êtes du genre à ne pas laisser les choses passer, répondez avec humour. Vous pouvez aussi inverser la situation pour montrer à votre interlocuteur / interlocutrice qu'il ou elle est allé(e) trop loin et qu'après tout porter un tissage, faire des dreadlocks, se défriser ou opter pour le naturel est un choix qui ne regarde que vous.