Cheveux : La porosité du cheveu, c’est quoi ?

Vos cheveux sont secs et ternes ? Malgré les soins apportés à votre chevelure, les résultats ne sont pas au rendez-vous. La porosité de vos cheveux y est peut-être pour quelque chose...

 ©DR

©DR

Écrit par ELLE.CI
Publié le 09 février 2017 à 21h47

Vos cheveux sont secs et ternes ? Malgré les soins apportés à votre chevelure, les résultats ne sont pas au rendez-vous. La porosité de vos cheveux y est peut-être pour quelque chose...

Connaître la porosité des cheveux est déterminante dans le choix des soins capillaires. Mais la porosité du cheveu, c’est quoi au juste ? La porosité, c’est tout simplement la capacité de vos cheveux à absorber et retenir l’hydratation. Il existe trois types de porosité : faible, moyenne ou forte. Un cheveu à faible porosité a les écailles très resserrées, absorbe peu l’humidité, et résiste aux colorations mais avec des effets plus durables. Un cheveu à forte porosité a les écailles très ouvertes, absorbe beaucoup l’hydratation, et réceptionne facilement les colorations mais avec des effets qui s'atténuent plus vite. Pour un cheveu en bonne santé, l’idéal est une porosité moyenne. Les écailles sont régulières, le cheveu absorbe et retient suffisamment l’humidité.

Comment connaître la porosité de ses cheveux ?

A l’oeil nu, peu probable de connaître la porosité des cheveux. L’étape du shampoing vous donnera un premier indice. Si votre chevelure met du temps à s’imbiber d’eau, elle est sûrement peu poreuse. Si au contraire elle absorbe l’eau comme une éponge, vous avez un cheveu hautement poreux.

Le plus simple est le test du verre d’eau. Il vous suffit de prélever (avec une brosse ou un peine) quelques mèches cheveux propres, secs et vierges de tout produit ; puis de les déposer dans un verre d’eau. Après cinq minutes, si le cheveu reste en surface, il a une faible porosité ; si le cheveu est au milieu du verre, il est moyennement  poreux et enfin si votre cheveu est au fond du verre, il sera considéré comme un cheveu fortement poreux. Il se peut également qu’une partie du cheveu coule pendant que l’autre reste à la surface, cela veut tout simplement dire que la porosité de vos cheveux n’est pas uniforme.

Quels soins apporter au cheveu selon leur porosité ? 

Pour les cheveux faiblement poreux :

  • Faites des soins avec une source de chaleur qui permettra d’ouvrir vos écailles.
  • Privilégiez des soins nettoyants et hydratants afin d’éviter l’accumulation de résidus.
  • Utilisez moins de protéines capillaires.
  • Des huiles légères telles que le jojoba ou l’huile de coco vous seront également utiles pour améliorer l’hydratation.

Avec une chevelure fortement poreuse  :

  • Evitez l’utilisation de la chaleur ou de l’eau chaude sur vos cheveux.
  • Bannissez les colorations.
  • Rincez vos cheveux au vinaigre afin de stopper la fuite d’hydratation.
  • Appliquez un après-shampooing sans rinçage, une crème hydratante épaisse à base d’eau puis une huile épaisse.